Conseils et astuces pour une cuisine zéro déchet

6621 Vues 1 Aimé

La philosophie du zéro déchet s'applique partout et surtout à la cuisine qui génère beaucoup de déchets. Découvrez nos astuces et conseils pour adopter une cuisine en mode zéro déchet.

Utiliser une alternative aux éponges

Remplacez votre éponge par une brosse à vaisselle en fibre naturelle. Cet accessoire se compose d’un manche en bois auquel est fixée une petite brosse en fibre de coco ou d’agave que l’on peut changer lorsqu’elle est trop usée. C’est à la fois très hygiénique contrairement aux éponges classique et très pratique à utiliser. Vous verrez qu’une fois adoptée, vous ne vous en passerez plus. Les éponges classiques, en plus d'être un nid à microbes, sont très polluantes et ne se recyclent pas.

Autre alternative à l’éponge, notamment pour nettoyer la table, la tawashi. C’est une petite éponge au nom japonnais qui n’est autre qu’une éponge fabriquée à partir de tissus de récupération. Elle peut avoir plusieurs formes soit carré et plate soit ronde en forme de poire. Selon sa composition, elle peut-être anti bactérienne comme avec la fibre de chanvre. Vous pouvez la fabriquer vous-même, les tutos fleurissent sur internet, ou l’acheter toute prête sur Etsy par exemple.

 

Favoriser les accessoires de cuisine réutilisables

- Evitez d’acheter des pailles en plastiques qui sont un véritable fléau pour notre planète. Une triste vidéo montrant des chercheurs en train d’ôter une paille qui s’était entièrement logée dans le nez d’une magnifique tortue des mers, avait fait le tour du web. Certaines villes, comme Seattle, ont même décidées d’interdire leurs ventes dans les commerces. Optez plutôt pour des papilles en inox, facilement lavable et que ni causeront de tort à personne.

 

- Au lieu du sopalin, pensez aux serviettes en tissu qui ne sont pas plus sales qu’autre chose. Il suffit de les laver régulièrement et le tour est joué !

 

- Envie d’un bon thé ? Optez pour le thé en vrac, souvent de bien meilleure qualité, et faites le diffuser dans un infuseur à pince inoxydable ou dans un sachet réutilisable.

 

- Vous préférez boire un délicieux café ? Oubliez toutes ces machines ultra polluantes (dosettes, capsules, etc.) et que l’obsolescence programmée guette. Passez plutôt à la cafetière italienne qui donne d’excellents cafés expresso, les amateurs de café vous le diront. A noter que la quantité de tasses indiquée est à diviser par deux, les Italiens compte en petits expressos, ainsi une cafetière pour 6 tasses vous donnera 3 tasses normales.

 

- Faites la chasse au plastique qui renferme des perturbateurs endocriniens très nocifs pour la santé physique et mentale (baisse du QI, stérilité…). Optez pour des tupperware en verre et des ustensiles de cuisine en inox ou en bois (louche, pelles, etc.). C'est un geste simple mais dans les commerces lorsque les accessoires en plastiques sont devenus la norme, nous n'y pensons pas toujours.

 

Passer au vrac

Il est maintenant beaucoup plus facile d’acheter les matières première en vrac, alors autant le favoriser et ainsi limiter ses emballages. Equipez-vous de bocaux en verre et versez-y chaque ingrédient. Vous verrez que vous y prendrez vite plaisir, et que le fait d’avoir une cuisine bien rangée et claire fait beaucoup de bien au moral. Nous vous invitons à lire notre article « Quatre petits gestes pour préserver la planète et votre santé » où nous détaillons les avantages du vrac.

 

Composter ses déchets organiques

Contrairement aux idées reçues, il est tout à fait possible d’avoir un composteur chez soi, y compris en appartement, sans avoir de mauvaises odeurs. Saviez-vous qu’environ 30 % de déchets organiques (épluchures, fruits et légumes abîmés, restes de repas…) se retrouvent dans les ordures ménagères ? Autant de raison de composter et de réutiliser le compost pour enrichir la terre de vos plantes par exemple.

Pour aller plus loin :

- Le reportage alarmant « Demain tous crétins ?»  de Thierry de Lestrad, diffusé sur arte. Encore disponible jusqu'au 10 janvier 2018.

Résumé : Baisse du QI, troubles du comportement et autisme en hausse : cette enquête alarmante démontre que les perturbateurs endocriniens affectent aussi la santé mentale.

- Quel composteur choisir ? Rendez-vous sur l'article de Rustica pour vous aider à choisir. Un petit quizz, réalisé par Idécologie, peut également vous aider à trancher.

- Où trouver un compost adapté ? Sur internet ou en jardinerie.

- Où trouver des accessoires zéro déchet ? Dans les magasins bios ou sur des sites internet spécialisés (Greenweez, boutique Zero déchet, etc.).


Et vous, quelles sont vos habitudes zéro déchet ? N'hésitez pas à les partager ici en commentaire !

L.D

Publié dans: Greenlife

laissez un commentaire

Connectez-vous pour poster des commentaires

Fournisseurs

Aucun fournisseur

Informations

Blog Beauté au naturel

  

Offrir une carte cadeau

  
Accepter

Notre site Internet utilise des cookies pour vous offrir une navigation optimale et des contenus personnalisés. 
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies.